le vent nous portera

26 mai 2016

Les vieux fourneaux 3

les-vieux-fourneaux-tome-3-lupano-cauuet-couverture

Après deux albums en 2014, voici le troisième tome, très attendu, des Vieux Fourneaux ! Lupano et Cauuet se penchent cette fois sur le cas de Mimile, qui a passé sa vie à bourlinguer dans le Pacifique, entre bourre-pifs, rugby et amitiés au long court. Pirate un jour, pirate toujours ! En parallèle : Pierrot et son collectif Ni Yeux Ni Maitre jouent les abeilles tueuses, et Sophie apprend qu’à la campagne, on ne prend pas ses œufs de poule chez les vieilles chouettes. Bref, les « vieux fourneaux » sont de retour, pétant la forme !

Posté par zirkal à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Nuit des musées - Creil - 05 2016 -

NUIT-DES-MUSEES-670

Pour cette nouvelle édition de la Nuit des musées, la famille Gallé vous invite à une grande soirée de bienfaisance au profit des soldats de la Première Guerre mondiale. Soutenez les Poilus partis au front en participant à différentes animations dans une ambiance festive. Activités jeux et théâtrales vous plongeront en 1916. Au programme : • séances de spiritisme, • démonstrations de gymnastique, • confections de colis de ravitaillement, • écritures de lettres pour les filleuls de guerre, • jeux picards, • stand du photographe, • jeu-concours pour tenter de remporter de nombreux cadeaux. Vente de boissons et gourmandises sur place. Lors de cette soirée, soutenez «les dames du bureau des layettes» en apportant, si vous le souhaitez, une donation au musée : pelotes de laine, coupons de tissus, fils, poupons pour présenter les layettes sont recherchés. Elles seront redistribuées par la suite aux «Violettes», résidentes de maisons de retraite qui tricotent des couvertures et layettes pour les Restos du coeur

Posté par zirkal à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Gilles Molinier

2722

20603

Molinier-001-Etude-2010

Molinier-3001-Etude-2013

molinier8

Posté par zirkal à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

The Roots - Creil - 05 2016 -

1262462_368580049938691_2073652844_o

TheRoots_03-JG

theroots-10-

« The Roots est une ode à cette histoire fabuleuse qui dure depuis 30 ans qu’est la danse hip hop. 30 ans depuis l’émission de Sidney, 30 ans de maturité. The Roots redessine les contours de cette danse à la fois dans sa virtuosité et dans sa poétique des corps.
Depuis une vingtaine d’années ma danse s’est façonnée dans le frottement des esthétiques, danse hip hop, danse Kathak, danse contemporaine. Ce qui m’importe dans cette relation-là, c’est de construire des ponts, créer du lien, du dialogue dans la différence. Cette recherche m’a conduit à essayer de mieux comprendre ce qui était du ressort du corps ou de l’émotion. Comment à partir d’une technique, d’un mouvement mécanique, d’un code, avec la virtuosité, naît cette émotion. Cette question fonde The Roots. The Roots, c’est avant tout une aventure humaine, un voyage. Onze danseurs hip hop d’excellence en sont les interprètes et m’accompagnent dans cette aventure. Tableau après tableau, la performance transforme, ouvre vers un ailleurs, emmène vers un autre. L’univers est celui du quotidien, ordinaire, une table… un vinyle craque sur un tourne-disque, souvenir d’enfance. La musique joue là un rôle important, évocateur, la masse des danseurs lui répond. Brahms, Glazunov, la musique électro notamment, ouvrent des portes à cette humanité qui danse. Cette pièce fait appel à l’histoire de chacun, de chaque danseur avec leurs richesses et leur singularité. De leur danse nourrie au fil des années, je pars des racines pour aller vers la mémoire des corps. The Roots représente le fruit de cette quête : puiser dans cette danse généreuse pour découvrir des nouveaux chemins. » Kader Attou

Posté par zirkal à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Réponses photo 291

RP 291 62387343436070983_n

Un dossier pratique sur le noir et blanc en numérique avec les portraits de Philippe Matsas et les paysages de Jean luc Boetsch et les photos de rue de Philippe Bachelier, tout pour comprendre le traitement interne de l'image et un point sur la chambre grand format, qui tient bon la barre. Retrouvez comme d'habitude vos photos à l'honneur, le cahier argentique avec un how to pour fabriquer un margeur 4 lames, l'histoire de Oskar Barnak, l'inventeur du Leica, et un petit tour dans le labo du photographe. Découvrez le nouveau regard sélectionné par la rédaction, le portfolio de Aleksey Myakishev, l'exposition événement, Malik Sidibé au Grand Palais - RMN (Officiel) , les lauréats du #tipa 2016 et le chroniques de Philippe Durand | photofloue et Michael Duperrin Photographie. Côté équipement, nous avons testé pour vous les reflex Pentax K-1, et Canon France EOS 80D, l'hybride Sony France alpha 68 et les objectifs Tamron 90 mm f2;8 et Olympus France Photo Photo 300 mm f.4

Posté par zirkal à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


22 mai 2016

Dan Sartain - Century Plaza -

dan sartain0

Le paranoid android Dan Sartain retourne dans le futur pour Century Plaza, un nouvel album d’électro-pop aux nuances sombres, qui sortira via One Little Indian le 19 février.   Suicide et Alan Vega sont des influences assumées depuis longtemps (comme l’atteste la reprise de « Wipeout Beat »), et dans Century Plaza Dan Sartain trouve l’inspiration en explorant la période synth-pop anglaise des années 1980-1984 – particulièrement Depeche Mode –, ouvrant l’album avec une funeste reprise de « Walk Among the Cobras ».   Le titre phare de l’album, « First Bloods », va plus loin dans la provocation, livrant un solo de guitare véritablement scandaleux inspiré de Van Halen (l’unique place laissée à cet instrument dans l’album).   Des synthés crépusculaires et des beats métronomiques dominent des chansons comme « Cabrini Green » et « Feigning Ignorance » – ces deux titres semblent sortir tout droit d’une bande originale de Blade Runner ou New York 1997–, tandis que « First Bloods » et « Black Party » sont typiquement des hymnes américains teenagers qui servent au mieux le charisme très particulier de Sartain.(avenue juno.com)

Posté par zirkal à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Tungstène - Marcello Quintanilha -

tungstene

Salvador de Bahia, Brésil, de nos jours. Les chemins de quatre habitants de la ville vont se croiser au pied du Fort de Notre-Dame de Monte Serrat, à l’occasion d’un fait divers. Cajù, un dealer à la petite semaine en galère, monsieur Ney, militaire à la retraite complètement névrosé et Richard, policier réputé mais mari exécrable en passe de se faire quitter par sa femme, Keira, se retrouvent tous impliqués dans un incident d’apparence anodine, mais qui va vite dégénérer
en une situation dramatique.
Tungstène est un polar d’une maîtrise confondante. Dans ce petit bijou noir, véritable mécanique de précision, les histoires des principaux protagonistes sont inextricablement liées les unes aux autres. Confrontés à une crise, ils se retrouvent poussés dans leurs retranchements, sur le point d’atteindre le point de rupture (le tunsgtène étant le métal ayant le plus haut point de fusion). Empruntant à la fois aux codes narratifs et visuels du comics, de la bd franco belge et du manga, Marcello Quintanilha met en scène avec maestria ce récit alternant scènes d’actions débridées et questionnements intérieurs, avec en toile de fond la réalité du Brésil d’aujourd’hui.

Posté par zirkal à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Récital des professeurs CMMD Creil - 14 05 2016 -

concert prof cmmd

Widmung de Robert Schumann/Liszt et Erlkönig de Franz Schubert/Liszt
Wilfrid HUMBERT, piano « Sonateen Ager » de Marc Lys
Thibault MORTEGOUTE, trombone / Dimitri PETRICENKO, piano Extraits de "Les Puritains" de Vincenzo BELLINI et de "La Traviata" de Giuseppe VERDI
Sylvie NICEPHOR, chant / Dimitri PETRICENKO, piano « Duettino sur des motifs américains » de Franz Doppler
Elisabeth DUTRIEUX, flûte / Mathilde GILENI-MONDON, violon / Dimitri PETRICENKO, piano Extrait des 4 saisons de A .Vivaldi op.8 n° 4 et n°1 de Antonio VIVALDI
Concerto « le printemps »
Solistes : Georges et Elsa Le Moigne / l’ensemble à cordes d’étudiants Cinq Pièces de Dmitri Shostakovich
Anne LEFORESTIER, clarinette / Mathilde GILENI-MONDON, violon / Dominique FORNARA, piano L’histoire du tango d’Astor PIAZZOLLA
Céline TOURNIAIRE, saxophone / Dominique FORNARA, piano

Posté par zirkal à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2016

Les équinoxes - Pedrosa -

les équinoxes

Une jeune fille dont les parents divorcent est aimantée par un tableau dans un musée, un grand-père et son colocataire étudiant militent contre un projet d’aéroport, deux frères se retrouvent après la mort de leurs parents, un père prend conscience qu’il vieillit… Les personnages des Équinoxes se suivent, se croisent comme dans un film de Resnais, sur des fonds colorés qui changent selon les saisons. Entre les scènes, un fond de musique, des Smiths à John Coltrane… Poétique, sensible, teinté de nostalgie, le dernier ouvrage de Cyril Pedrosa (l’auteur de Portugal, prix des libraires de bandes dessinée et prix Fnac 2012) livre une fable poétique sur l’écoulement du temps.

Posté par zirkal à 06:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]