workshop-hip-hop-popping-new-style-et-house_429505

La street culture s’empare de la ville de Creil ce week-end. La Faïencerie organise la première édition d’I Pop, un événement destiné à promouvoir la diversité des cultures urbaines. Une manifestation pluridisciplinaire où toutes les formes d’art seront au rendez-vous. Vêtements, expositions de livres, projections de films… « Le maître mot est l’ouverture », selon Grégoire Harel, le directeur de la Faïencerie. Monté à l’aide de plusieurs associations en lien avec la jeunesse du département, le projet n’a mis que six mois à voir le jour. « Creil a un potentiel. Nous ne voulons pas faire que de la diffusion, mais proposer de nouvelles écritures de la culture urbaine », souligne Grégoire Harel. Le hip-hop est désormais un genre codifié qu’il faut « casser et élargir », d’après l’organisateur, qui souhaite voir un public jeune et familial participer à l’événement. Un spectacle de danse « classieux » C’est donc dans cet esprit de renouveau que plusieurs groupes de danse viendront s’affronter dans un battle samedi soir. Les gagnants auront l’occasion de se produire en première partie du spectacle « In the Middle », de la chorégraphe Marion Motin. Accompagnée de sa compagnie exclusivement féminine, les « Swaggers », elle proposera un hip-hop « classieux » et alternatif. Plus tôt dans la journée, c’est le creillois LACRIZ qui donnera une leçon de graffiti sur un mur. Cet espace sera d’ailleurs ouvert à la créativité de tous durant le week-end.