cosmos 1969

COSMOS

Groupe-COSMOS-2-®-Patrick-Berger

Un spectacle pour un corps aérien, six musiciens et un orchestre de hautparleurs. Une plongée musicale dans le son cosmique des années 60/70. Après le succès de La Face cachée de la lune, adaptation réussie de l’album mythique des Pink Floyd, Dark side of the moon, Thierry Balasse continue son exploration des musiques et instruments originaux des années 60/70. Au mois de juillet 1969, le monde entier a le regard tourné vers la Lune, vers la mission Apollo 11, vers Neil Armstrong. En 1969, c’est aussi l’apparition de deux synthétiseurs qui vont révolutionner la musique populaire : le Minimoog et le Synthi EMS VCS-3. Avec eux, le son pop est créé. Avec lui, c’est tout un imaginaire cosmique qui entre dans la musique des Beatles, des Pink Floyd et même des Beach Boys. Autour de tubes des sixties et seventies, Thierry Balasse construit un contrepoint musical et quantique : envoyer un homme dans l’espace, c’est surmonter des peurs ancestrales, c’est mieux appréhender les lois naturelles ; c’est ouvrir les yeux sur l’incroyable magie de la nature qui nous a fait apparaître sur cette terre, sur le choc originel qui a constitué les saisons, les marées, le cycle de l’eau. Sur scène, au-dessus des musiciens, une artiste aérienne offre une vision poétisée du parcours de Neil Armstrong depuis la terre jusqu’à la lune, puis son retour sur la mer…   Musiques mémorielles qui seront jouées pendant COSMOS 1969 :
Space Oddity – David Bowie
Because – The Beatles
Echoes – Pink Floyd
Epitaph – King Crimson
Set the control – Pink Floyd
Astronomy Dominee – Pink Floyd